Fall / Automne 2018
Articles

Le rôle de l’État dans l’encadrement de la profession enseignante au Québec et en Ontario de 1960 à 2000

Adriana Morales-Perlaza
Université de Montréal
Bio
Published September 26, 2018
Keywords
  • Professionnalisation,
  • enseignants,
  • Québec,
  • Ontario,
  • sociologie des professions,
  • approche néo-wébérienne / Professionalization,
  • teachers,
  • Quebec,
  • Sociology of Professions,
  • neo-Weberian approach.
  • ...More
    Less
How to Cite
Morales-Perlaza, A. (2018). Le rôle de l’État dans l’encadrement de la profession enseignante au Québec et en Ontario de 1960 à 2000. Historical Studies in Education / Revue D’histoire De L’éducation, 30(2). Retrieved from https://historicalstudiesineducation.ca/index.php/edu_hse-rhe/article/view/4553

Abstract

Résumé

Cet article présente une analyse comparative historique et sociologique du rôle de l’État dans la mise en place des formations professionnelles à l’enseignement au Québec et en Ontario pendant les années 1960 à 2000. Nous sommes d’accord avec Peter Grimmett en ce que nous trouvons une gouvernance « politique » au Québec, mais nous argumentons que la gouvernance en Ontario ne peut pas être considérée comme « professionnelle », mais plutôt comme « corporative » selon la thèse de Terrence James Johnson. Au-delà des différences entre ces deux provinces, nous établissons des tendances historiques de la professionnalisation de l’enseignement dans ces deux cas qui sont semblables avec celles de l’Europe et qui démontrent l’importance du contrôle étatique sur l’évolution de la professionnalisation de l’enseignement, ce qui diffère de l’histoire de la plupart des professions établies analysées par les sociologues. 

Abstract

This paper presents a historical and sociological comparative analysis of the role of the state in the implementation of professional teacher education in Quebec and Ontario during the 1960s to the year 2000. We agree with Peter Grimmett that we find “political” governance in Quebec, but we argue that governance in Ontario cannot be considered “professional”, but rather “corporate” according to Terrence James Johnson's theoretical approach. Beyond the differences between these two provinces, we establish historical trends in the professionalization of teaching in these two cases, which are similar to those in Europe, and which demonstrate the importance of state control over the evolution of professionalization of teaching, which differs from the history of most established professions that have been analyzed by sociologists.