Fall / automne 2015
Section thématique I: L’éducation francophone en Ontario / Special Feature I: French-language Education in Ontario

L’éducation en langue française en Ontario d’hier à aujourd’hui. Problématiser la notion de choix au regard de la forme scolaire

Nathalie Bélanger
University of Ottawa, Faculty of Education
Bio
Published September 23, 2015
Keywords
  • Instruction en français,
  • école de langue française,
  • histoire de l’éducation en français,
  • Ontario,
  • formes scolaires,
  • choix d’établissement,
  • marchés scolaires,
  • inégalités,
  • démocratisation
  • ...More
    Less
How to Cite
Bélanger, Nathalie. 2015. “L’éducation En Langue française En Ontario d’hier à aujourd’hui. Problématiser La Notion De Choix Au Regard De La Forme Scolaire”. Historical Studies in Education / Revue d’histoire De l’éducation 27 (2). https://historicalstudiesineducation.ca/index.php/edu_hse-rhe/article/view/4420.

Abstract

Résumé

Le choix de l’école par les familles est à la fois une réalité nouvelle et ancienne dans le paysage scolaire en Ontario. Cette notion est examinée dans le contexte de l’instruction en langue française dans cette province, une instruction qui a épousé différentes formes à travers le temps et selon les espaces locaux où elle s’est implantée. Des faits sociohistoriques rassemblés et présentés par le Centre de recherche en civilisation canadienne française de l’Université d’Ottawa et disponibles sur son site Internet, des études de cas historiques et monographies ainsi que des résultats issus de nos propres recherches sont mis en relation. Il en ressort que les parents et les communautés influencent, par leurs actions et leurs choix, et à travers le temps et l’espace, les formes que prend l’instruction dans la langue de la minorité et que ces formes scolaires et les politiques publiques d’éducation qui les sous-tendent contribuent, en retour, à structurer le choix scolaire des familles.    

Abstract

Choice of schooling by families is both a new trend and an old one in Ontario. In this article, the notion of school choice is examined as it applies to French-language education, which has taken various forms over time and in different local contexts across the province. The author brings together sociohistorical data compiled and presented online by the Centre de recherche en civilisation canadienne française at the University of Ottawa, historical case studies and monographs, as well as new original research. From those sources it becomes clear that parents and communities have, through their actions and choices, influenced the forms taken by minority-language education; and that, in return, those different forms and the education policies that underpin them have helped to structure the schooling choices made by families.